Jour 9 de notre périple : De Jodhpur à Ranekpur

jodhpur 72Après un petit déjeuner houleux, nous ne sommes pas contents car Bharat, notre chauffeur, veut partir sans visiter la ville bleue qui est la vieille ville de Jodhpur. Ill faut dire que d’habitude il accompagne des touristes qui ne changent pas leur itinéraire à la dernière minute car un endroit leur plaît tout particulièrement et lui font entièrement confiance pour les sitesà découvrir . Or, nous sommes différents, nous obtenons gain de cause et partons à la découverte de ses ruelles. Nous adorons déambuler dans la ville qui se réveille dans un fatras d’épluchures pour vaches, de klaxons, de fils électriques en tous sens, des boutiques qui s’installent ; la ville dégouline d’eau, la pluie s’est enfin arrêtée et nous découvrons la vraie Inde, celle de la rue… et nous apprécions énormément. J’achète plein de thés et d’épices dans une petite boutique afin de me rappeler toutes ces senteurs d’Inde quand je serai de retour à la maison.

ranakpur 05Les écoliers partent pour l’école, ils sont tous en uniforme bleu-gris, leurs grandes vacances sont en mai et juin. Puis, nous quittons Jodhpur pour Ranekpur ; le paysage change, il y a de gros cailloux qui surgissent de nulle part, cela devient de plus en plus vert jusqu’à notre prochaine étape nichée dans un vallon luxuriant avec de belles plantes. Nous apprécions l’endroit.

ranakpur 26Nous allons visiter les temples jaïns, je peux enfin y entrer ayant passé la période interdite aux femmes. Pas de cuir ni de cigarettes autorisées, Stef doit porter une sorte de pyjama grossier tout bleu. Le temple est splendide avec ses 1400 piliers.

ranakpur 52Il y a des singes partout qui sautent de branche en branche et sur les voitures. Titouan se régale, on en croise même sur la route. De retour à l’hôtel, surprise, il y a aussi des singes dans le jardin.

Nous allons faire une ballade avec 2 gamins d’une dizaine d’années qui nous amènent au Lac aux crocodiles. Pas de crocos en vue mais des buffles, des chèvres, un paysage magnifique avec un lac entouré ranakpur 72de montagnes .J’apprécie ce moment de calme, de détente et de verdure. Un des gamins nous montre sa maison fort rudimentaire.

Nous passons la soirée au Temple du Soleil à Ranaktur. Devant la scène décorée d’œillets d’Indes, les escaliers sont tout fleuris, la nuit est douce, on entend les tambours, le son monte ranakpur 60doucement à la tombée de la nuit. C’est le festival de la Danse qui débute ce soir. Les indiennes ont revêtu leurs beaux saris tout colorés. Le vent souffle dans les eucalyptus et Stef attend son whisky au cumin. A côté de nous, la Ministre du Tourisme du Rajasthan et sa cohorte d’appareils photos. Le spectacle est sublime à la lueur des bougies. C’est un moment empreint de grâce et d’émotion. Le spectacle qui a lieu à l’air libre au milieu des temples est juste magnifique.ranakpur 81

ranakpur 59ranakpur 98


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s