11ème jour du périple : Vendredi 12 août 2011, D’Udaipur en route vers Pushkar

udaipur 15Au réveil, la brume se dissipe sur la ville qui est lumineuse et très belle. Je ne me lasse pas de la vue sublime depuis la chambre. Nous udaipur 53décidons après un petit déjeuner sur un toit terrasse avec vue sur Udaipur de finir notre visite de la vieille ville. Vu les prix pratiqués, nous n’allons qu’à l’extérieur du City Palace qui s’avère être le plus grand palais du Rajasthan avec plusieurs palais accolés d’époque rajput et moghol.

hill valley 13La route se poursuit à travers la campagne et nous décidons de nous arrêter en chemin car la route jusqu’à Pushkar est encore longue. Nous sommes au milieu de nulle part dans un hôtel superbe à 1500 roupies la nuit. L’hôtel est complètement fermé au monde extérieur car il est entouré de barrières, je n’aime pas me sentir enfermée ainsi. D’ailleurs, on est parti se promener vers le village et une nuée d’enfants dépenaillés mais avec un énorme sourire nous a poursuivis et harcelés tout au long de la ballade. Je déteste être ainsi reconnue comme la personne venant d’une autre culture et pleine de fric dans leur tête. Ca fausse complètement la rencontre.

hill valley 29Pendant ce temps, Titouan se régale à plonger dans la piscine avec Bharat, notre chauffeur, dont c’est l’anniversaire

A l’hôtel, Stef se fera un ami, un énorme chien du genre danois. La soirée est tranquille.

On comhill valley 21mence par regarder les voisins paysans qui s’occupent de leurs agneaux. Apparemment, ils essaient de sevrer les plus jeunes en mettant une espèce de cache tétine sur les mamans pour les inciter à manger de l’herbe toute fraîche. Pour finir, soirée télé avec « l’Inde a un incroyable talent » tous ensemble sur le grand lit familial. C’est aussi nul qu’en France où nous avons vu une fois un extrait mais en beaucoup plus kitsch et coloré.

hill valley 19La nuit sera mouvementée avec une invasion d’insectes noirs genre mini-scarabées. Titouan appellera désespérément son père qui dort à poings fermés car il est envahi de bestioles autour de lui sur son matelas. Petit déménagement donc en pleine nuit, le lendemain au hill valley 20réveil, on trouvera des centaines voire des milliers de ces bestioles sur tous les sols et le long des plinthes. Les intérieurs de lustres et lampes sont remplis de ces bestioles envahissantes. L’hôtel n’était pas très vieux mais nous sommes en Inde,

hill valley 02

Il y a la façade principale assez jolie comme on peut voir sur la photo et

l’arrière-cour pas bien finie ;Ils balaient toute la journée devant et….

derrière ils jettent les saletés… Inde incroyable !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s