Inde 2015, Jour 11 : Entrée du Kérala, Mardi 11 août 2015

Kovalam 11-1Nous partons à 8 heures du matin pour la station de bus située à 300 mètres à peine de l’hôtel Tri Sea où nous étions la veille. Nous attendons 45 minutes et nous partons pour Kovalam, une station balnéaire à 3 heures de trajet en bus. Oh surprise, nous retrouvons Claire, notre française voyageuse qui était partie 2 heures plus tôt visiter un temple en tek en chemin. Nous traversons un paysage de rizières, de palmiers, de cocotiers. On voit un four à cuire les briques. Titouan n’a toujours pas confiance en la conduite du chauffeur. Il faut dire qu’il roule super vite et que ses dépassements sont très impressionnants. Le trajet coûte 296 roupies pour nous 3, soit 4 euros.

Après deux heures de route, nous entrons dans le Kérala par une zone de marais salants. On voit un panneau routier où est écrit « Wear helmet save lifes », donc porter un casque peut sauver des vies mais il faut se rendre à l’évidence, peu de gens connaissent le casque et surtout pas les femmes assises sur le siège arrière ou les enfants coincés entre le chauffeur et le passager ou devant le conducteur, c’est une chose impensable chez nous. Mais en Inde, c’est normal comme le fait de circuler à 4 voire 5 personnes pour un seul scooter.

Kovalam 11-1-2Nous arrivons à Trivandrum, la capitale de l(état du Kérala et nous changeons de gare routière en prenant un rickshaw. On nous avait proposé 300 roupies (plus cher que le trajet de 3 heures) mais finalement on le négocie à 50 roupies, 66 centimes d’euro.

Kovalam 11-5Nous prenons un bus jusqu’à l »entrée de Kovalam et nous nous rendons à l’Hôtel Peacock repéré sur le Routard. Mais il est fermé pour cause de travaux. Le propriétaire nous envoie sur un autre hôtel en front de mer « The Ocean Park » et là, belle surprise nous nous attendons à payer le prix maximum pour l’emplacement mais en fait la chambre ne coûte que 1200 roupies à 3, soit 16 euros pour une vue incroyable. La chambre est très belle, le balcon surplombe les flots bien agités face au phare de couleur blanche et rouge. L’hôtel est lové face au phare juste au-dessus de la plage du Phare.

Kovalam 11-7-2

Kovalam 11-21Nous faisons la grande lessive puis nous allons manger en bord de mer sur la promenade. Les prix sont exorbitants par rapport aux jours précédents et au reKovalam 11-22ste de l’Inde, c’est simple les jus de fruits valent le double de ce que nous avons l’habitude de payer. C’est hors saison, il y a très peu de touristes mais cet endroit reste très agréable.

Sur la plage, les barques sont recouvertes de feuilles de palme pour se protéger de la saison de mousson.

Kovalam 11-13

Kovalam 11-16

Nous faisons une ballade à pied jusqu’au phare. Stef et Titouan veulent se baigner mais il est interdit de nager, la mer étant « rough » et les drapeaux ont tous viré au rouge. Les vagues sont très impressionnantes.Kovalam 11-19

J’écris mon journal sur le balcon en prenant le frais et je ne me lasse pas de ce paysage changeant et tout en mouvement. Le bruit des vagues reste très agréable à écouter, je me régale d’être à cet endroit si paisible malgré le fait que ce soit une station balnéaire. Nous profitons très agréablement du calme de la morte saison et nous nous reposons avec une vue magnifique sur la mer.

Kovalam 11-31

Hébergement : THe Ocean Park Beach Resort

Adresse : Light House Beach, Kovalam Vizhinjam
Trivandrum, Kerala, India.

Téléphone :(91) 98958 84589

Mail : theoceanpark@gmail.com

Prix : 1200 roupies la chambre double avec en plus un matelas parterre pour une 3è personne (16 euros)

Plus : Accueil sympa, belle vue, Propre, Wifi, Calme

Pas de petit déjeuner inclus


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s