Inde 2015, 14 août : Une croisière dans les Backwaters au Kérala

Kérala 14-3La nuit a été excellente dans des draps tout soyeux. Rappelez-vous (enfin pour ceux qui tentent de suivre notre périple en Inde du Sud), la veille nous nous étions arrêtés au Nani Hôtel de Kollam pour une belle chambre, ce qui habituellement ne fait pas partie de nos habitudes mais hier nous avons eu du mal à trouver quelque chose plus approprié à notre budget. Sous la porte d’entrée, le journal indien est offert et à la une du journal, c’est marrant, les indiens ne s’intéressent pas du tout aux mêmes sports que nous dans le monde occidental. Ici, nous avons du cricket, du ping-pong, du badminton et du hockey sur gazon, pas un footeux à l’horizon. Le petit déjeuner était inclus dans le prix (42 euros la nuit à 3) et nous nous délectons. C’est un buffet indien avec du jus de pastèque tout frais, des « iddly » (ce sont des gâteaux à base de farine de riz et de lentilles, je les trouve un peu fades), des « kapallam » (ça ressemble à des crêpes et c’est juste excellent), de la salade de fruits, des toasts, de l’omelette masala bien épicée comme son nom l’indique, un café bien insipide et du thé. C’est très copieux en plus.

Kérala 14-32

On prend le rickshaw (50 roupies indiennes, soit 70 centimes d’euros) pour nous rendre à l’embarcadère car aujourd’hui c’est destination Allepey par voie fluviale. Nous sommes dans le Kérala et dans ma tête il y a plein de clichés que je vais voir pour de vrai tout au long de cette journée hors du temps. Zut, il commence à pleuvoir mais cela ne dure pas.

Kérala 14-4

Kérala 14-46Le ferry est prévu à 10 h 30 et va jusqu’à Allepey  ou Alappuzha surnommée la Venise de l’Est pour une ballade qui va durer près de 8 heures ; La croisière coûte 400 roupies par personne (5.40 euros, ce serait dommage de s’en priver), c’est un pur enchantement. On circule sur des canaux au milieu de cocotiers et on voit bien la vie qui se déroule sous nos yeux le long des berges. Le soleil est revenu, c’est bien agréable. Le bateau avance à 20 nœuds à l’heure, nous sommes peu nombreux sur ce bateau, moins de 25 personnes y compris les hommes d’équipage qui sont très sympathiques et nous expliquent leur navigation.

Kérala 14-70

Kérala 14-46-6Une halte est prévue pour déjeuner vers 13 heures, on a droit à un repas typique très bon sur les bords des canaux dans une guinguette. On reprend le bateau jusqu’à l’ashram de Matha Amrithanandamayi ; c’est une femme surnommée Amma la Mère, c’est une grande figure spirituelle en Inde et elle est connue pour étreindre des milliers de personnes qui viennent dans son ashram où il y des bénédictions certains jours et elle prendrait les adeptes dans ses bras. Elle leur donne le darshan, c’est à dire qu’elle leur transmet une forte énergie spirituelle.

Kérala 14-43Titouan se régale de faire des photos d’aigle plongeurs, Stef fait sa sieste et je profite de ce magnifique paysage tropical. Les backwaters, c’est tout un réseau de 900 kms de lacs, lagunes, rivières et canaux. Ils sont parsemés de filets de pêche chinois, c’est très rural et reposant comme endroit. La vie doit être très paisible le long de ces canaux. Les habitants nous saluent d’un grand geste de la main à notre passage près de leurs maisons d’habitation. De plus, la température est enfin très agréable, je me régale et bronze sans m’en rendre compte. Parfois, on croise sur l’eau les mêmes plantes que nous avions vues sur l’eau à Bangkok et qui flottent en surface.

Kérala 14-10-2

Kérala 14-62

On se demande de quoi vivent les autochtones qui se sont installés au bord de l’eau. C’est étonnant de voir des fanions du Parti communiste indien flotter le long des canaux. On apprendra plus tard que le gouvernement du Kérala est à forte proportion communiste, pour info aux élections de 2014, il aurait obtenu 40% des résultats.

Kérala 14-25

Kérala 14-36

Kérala 14-61

Kérala 14-41La cloche du bateau sonne, ça veut dire que le pilote qui conduit le bateau depuis l’arrière doit faire attention. A l’avant, c’est un sonar non pas comme nous le connaissons dans nos pays mais un sonar humain qui remue la cloche quand le tirant d’eau est trop faible C’est une journée fabuleuse au calme et une très belle ballade. Titouan lui trouve un peu long. Nous devions avoir une pause pour prendre le thé mais c’est fermé, alors nous poursuivons notre navigation. Il y a des jacinthes d’eau et des lotus sur les canaux et quelques plants de papyrus.

Kérala 14-58

Kérala 14-67

Sur certaines parcelles, on aperçoit des rizières à perte de vue. On croise pas mal de petites barques qui vont d’une rive à l’autre. Aïe, je commence à avoir un peu de diarrhée, pas mal au bout de 14 jours, je n’ai rien eu jusqu’à présent et voilà que c’est panique à bord. Peut-être la nourriture du midi ou la glace délicieuse de la veille, qui sait ? Et maintenant, c’est au tour de Titouan de vomir dans le canal.

Kérala 14-79

Nous croisons de gros « house-boats » qui font aussi des croisières sur les canaux latéraux. Maintenant, ils sont devenus l’attraction touristique n° 1 au Kérala mais nous apprécions notre modeste ferry.

Kérala 14-65

Arrivés à Allepey, nous allons au « Dream Heaven Cottage », une guest house que j’avais réservé par Internet pour un prix de 10.85 euros. Elle est sommaire au niveau des chambres mais c’est propre. Ce sont de petits bungalows charmants qui sont disséminés dans un très beau jardin bien entretenu. Il y a des moustiques partout et la douche est glacée. Titouan vomit encore, aussi nous décidons qu’il fera jeûne ce soir et avec Stef, nous allons en ville à pied au « Kream corner », un restaurant très sympa visiblement bien apprécié des familles indiennes. Je prends un « vegetable fried rice » et exceptionnellement un coca pour remettre les choses en place au niveau de l’estomac.

Kérala 14-89

Kérala 14-64


Une réflexion sur “Inde 2015, 14 août : Une croisière dans les Backwaters au Kérala

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s