Un dimanche à Fort Cochin, dimanche 16 août 2015

Kochi 16-8C’est la période de la mousson mais encore une fois on y échappe car il a plu toute la journée et le soleil fait son apparition vers 8 heures. Après un petit déjeuner très copieux pris en terrasse (100 roupies : 1.36 € pour les pensionnaires de la guest house ; sinon c’est 175, soit un euro de plus) avec du jus d’ananas, des fruits, des cornflakes, des toasts et du thé masala, je traverse la rue et vais voir la toute petite boutique du couturier. Un tissu bien coloré attire mon attention et je lui demande de me confectionner une jupe. Marché conclu pour 800 roupies. Le tailleur après avoir pris mes mesures m’assure que j’aurai ma jupe dans la journée.

Kochi 16-10

Un peu de grasse matinée pour Titouan et nous allons à pied à la découverte de Mattancherry, le quartier des bouchers de Mattancherry, 3 kms plus au sud. Cet endroit est plein de boutiques d’épices avec de la cardamone, de l’anis étoilé, du gingembre, des clous de girofle etc…Les maisons de style portugais sont un peu décrépies mais certaines gardent leurs belles couleurs et toute leur authenticité.

Kochi 16-14

Kochi 16-3

Kochi 16-36

Juste à côté du quartier des épices, nous visitons le « Dutch Palace » qui fut offert en 1553 par les Portugais aux rois de Fort Cochin et fut par la suite rénové par les Hollandais. C’est une visite très intéressante avec notamment une très belle galerie de portraits de maharadjahs. Les peintures sur les murs sont très bien conservées, il y a de très beaux vêtements de cérémonie d’époque, des palanquins, des objets de la vie quotidienne au temps des comptoirs européens.

Nous allons ensuite à la synagogue où nous devons nous déchausser pour entrer. Elle a été construite au 16è siècle en 1568. Un balcon est réservé aux femmes. Au plafond, il y a de très beaux lustres et des lampes en verre teinté sur les côtés. Cet endroit est empreint de sérénité et nous avons vraiment plaisir à y passer un petit moment avant de faire des emplettes : 2 foulards en soie, des épices et du thé parfumé aux épices. Il sent tellement bon que j’espère que ce ne sera pas encore un désastre quand je le préparerai de retour à la maison comme lors de mon précédent voyage en Inde. La charmante vendeuse nous offre même des noix de massage en cadeau.

Kochi 16-33

Ensuite, nous essayons de trouver le temple jaïn mais nous arrivons trop tard, il a déjà fermé.

Kochi 16-47A midi, enfin vers 14 heures, je prends un « masala aux ananas » pour combler le ventre creux. Après un peu d’écriture sur mon blog, on va visiter l’Eglise Saint-François qui est considérée comme la première église européenne en Inde. A l’intérieur, Vasco de Gama y fut inhumé pendant 14 ans avant que sa dépouille ne soit transférée au Monastère dos Jeronimos, un magnifique endroit de Lisbonne. Cette église n’a rien d’extraordinaire à mon avis si ce n’est le côté historique des lieux. Elle a juste une belle façade ocrée et un splendide araucaria à l’entrée. Ceci est un moment d’échange culturel et historique que nous essayons de partager avec notre Titouan mais il n’a pas ‘l’air d’apprécier autant que nous.

Direction le Musée maritime aménagé dans d’anciens abris anti-aériens qui retrace l’histoire du commerce et de la marine en Inde. Même si je suis un peu hermétique aux choses militaires, c’est quand même un endroit bien agréable avec un jardin bien aménagé.

Pour finir notre après-midi, nous faisons comme tous les indiens de Kochi, une petite ballade en bord de mer pour profiter de la plage. Il y a des centaines de personnes assises sur le sable en train de manger des glaces ou en train de faire du cerf-volant les pieds dans l’eau ou sur le sable. Certains font même des ballades à dos de chameaux. L’eau et le sable sont loin d’être très propres, ce n’est pas vraiment engageant mais tous semblent joyeux d’être là et apprécient l’endroit.

Kochi 16-64

Kochi 16-59

Kochi 16-75

Nous sommes invités à nous rendre sur une plate-forme d’un filet chinois par des marins qui mettent les filets à l’eau à marée haute. En leur compagnie, nous nous mettons même aux commandes, il faut être 6 personnes pour qu’il y ait contrepoids .L’expérience est sympa. Le résultat de la pêche est vendu juste devant les filets dans la rue et on peut faire griller son poisson devant les étals un peu plus loin. Stef, pour ne pas se faire alpaguer, dit qu’il est végétarien et ça marche plutôt bien. Les vendeurs s’excusent avec le sourire de lui avoir proposé.

Kochi 16-78-2

Kochi 16-80

On a pris beaucoup de soleil aujourd’hui et je commence à avoir mal au crâne. La nuit va être difficile pour moi car j’ai une terrible migraine toute la nuit et serai obligée de prendre des cachets pour me soulager, chose que je ne fais jamais à la maison.

Kochi 16-82

En soirée, nous retournons au restaurant découvert hier, le « Four Seasons Hotel » et c’est encore excellent. Là on nous gâte puisqu’on nous offre un super dessert          avec des samoussas au chocolat avec une sauce à la mangue. Ils sont exquis. Une petite vérification pour l’horaire du bus du lendemain et place au sommeil.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s