Virée en Thaïlande et Laos, août 2012

 

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité » : tels sont les mots de Saint-Exupéry qui m’inspirent en ce matin de départ de mon deuxième voyage vers l’Asie après l’Inde en 2011. Le réveil a été bien dur ce matin, debout à 5 h 30 dans la fraîcheur d’une belle journée estivale qui s’annonce. Un peu plus de 3 heures d’attente à l’aéroport de Lyon avant de rejoindre Zürich en Suisse. Commençons donc par un vrai petit déj’ avec du jus d’orange frais et une délicieuse chocolatine… Stef lit les journaux et a repéré les transats pour finir sa nuit. Va-t-il résister ? Nous n’avons pas dormi mais participé au concours du plus grand bâillement (les transats qui décoraient les allées de l’aéroport n’étaient pas assez confortables en fait).

DSC00259

Plus que quelques minutes et nous embarquons pour Zürich. Le ciel est grand bleu, le vol devrait être superbe si par chance nous avons un hublot. Il est 13 heures. Nous voilà maintenant  dans l’avion de la Thaï Airlines où nous sommes accueillis par des hôtesses et stewards très stylés, souriants et en tenue de soie magnifique pour les femmes. Nous serons bien soignés pendant ce vol, des boissons à gogo, un excellent curry, un petit déj’ à 5 heures du matin avec une omelette aux herbes et du boudin blanc qui ravira Stef. Dans l’avion, il y a pas mal de couples mixtes européo-thaïs. Stef a du mal à supporter toutes ces jeunes et jolies femmes thaïes qui ont épousé des européens mais qui n’ont pas l’air très heureuses, du moins en apparence. La nuit sera bien courte mais le vol est plutôt silencieux et confortable, entrecoupé de films.

Nous arrivons à Bangkok au petit matin ; un exploit, Stef n’a pas fumé depuis 12 heures et cela sans aucun effort me dit-il. La ville de Bangkok est une énorme mégalopole, l’aéroport est gigantesque, les avions se succèdent sans relâche sur le tarmac. Nous récupérons nos sacs à dos et attendons la correspondance pour Chiang Mai. Le ciel est brumeux, il fait déjà chaud. Je suis émerveillée par toutes les orchidées que nous croisons au hasard des tapis roulants. Les femmes Thaïes sont toutes menues et jolies, j’aimerais bien avoir leur corps. Avec ma taille standard d’européenne, j’aurais du mal à m’habiller ici je crois bien et ce malgré ma petite taille. Petite halte de 3 heures à l’aéroport et on embarque dans un nouvel avion vers le nord. Ecroulés par le manque de sommeil qui nous gagne, nous ne verrons quasiment rien du paysage. Je me suis quand même rendue compte de l’étendue de Bangkok, une ville pleine d’eau et de canaux. Vers le nord, le paysage devient très vallonné et vert, on aperçoit nos premières rizières.

DSC00280

A l’aéroport, nous prenons un taxi qui nous emmène dans la vieille ville de Chiang Mai pour 120 baths, soit 4 euros. C’est la deuxième ville de Thaïlande en taille mais ça reste une petite ville tranquille de province. Nous nous installons dans une « Guesthouse » repérée par Stéphane dans le Lonely Planet qui sera notre Bible tout  au long du périple. Elle s’appelle « All in one », le prix est de 645 baths la nuit, soit 17 euros. La chambre est sympa avec télé câblée, nous regarderons quelques épreuves des JO, il y a le wifi et Stef nous tien au courant des médailles françaises via son appli sur le téléphone. Nous prenons un délicieux jus à la passion et café dans le jardin qui est très agréable.

DSC00298.JPG

La première chose que nous faisons, c’est une sieste de pratiquement trois heures d’affilée pour récupérer du décalage horaire. Puis, nous partons à la découverte de la ville enserrée par des douves. C’est assez facile de se repérer. Il y a des dizaines de temples dans la ville et tous aussi beaux les uns que les autres. Nous flânons complètement au hasard. Nous sommes séduits par des tas de fruits exotiques que nous ne connaissons pas. On sent encore l’influence anglaise avec les cabines téléphoniques rouges, les taxis rouges également et le fait de rouler à gauche.

DSC00273

DSC00287

A l’entrée des temples, nous découvrons les marchands d’oiseaux du bonheur, oiseaux qui seront libres moyennant quelques baths. Aujourd’hui et demain, c’est une fête bouddhiste, des cérémonies religieuses se préparent et il y a des bars qui ne servent pas de goutte d’alcool pendant les 48 heures des festivités. Stef arrive quand même à savourer sa première bière « Singha ».

DSC00288

Nous poursuivons notre ballade à pied dans des « soï », ce sont des ruelles résidentielles très fleuries. Nous croisons énormément de salons de massage mais nous n’y entrons pas. L’heure est au recueillement et de nombreux Thaïs font 3 tours extérieurs du temple un bouquet de fleurs dans les mains. Une dernière ballade nocturne et nous rentrons pour un repos bien mérité. Le long des douves, nous avons croisé de gros rats noirs qui festoyaient près des poubelles. Beruk !!!

 

Hébergement à Chiang Mai : Guest House « All in one »
Site web : http://www.allin1gh.com/

Adresse : 31/1 Moonmuang Road, Soi 1-2
T. Phrasingh, A. Muang
Chiang mai 50200, Thailand

Prix 2012 : 17 euros. Prix 2016 : entre 18 et 20 euros

 

DSC00310

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s