Jour d’anniversaire à Trinidad en ce 21 février 2016

Trinidad 10-1Aujourd’hui c’est un jour spécial, c’est mon anniversaire et je suis à Trinidad, mon coup de cœur dans ce voyage à Cuba. La vie est plutôt bien faite il me semble. Oups, j’ai 55 ans aujourd’hui et là ça va plus car dans ma tête je suis très loin de les avoir, je ne les ais ni dans ma tête ni dans mon corps. En me réveillant, je pense en souriant à tous ceux que j’aime, à tous les voyages déjà faits et à ceux encore nombreux qui sont dans mes rêves.  J’ai un gros coup de soleil dans le dos car je ne me suis pas méfiée hier sur la plage d’Ancon. Mais Monsieur le professeur Herr Ricardo est une véritable pharmacie ambulante et il a un après-soleil à base d’aloé véra que mon gentil co-païen (seuls les intimes comprendront) m’applique gentiment sur le dos. Cool. Je me fais une séance de gym à base de squats, j’ai la pêche et une grande joie de vivre et de profiter de ce voyage qui me séduit toujours autant depuis le premier jour.

 

Trinidad 10-2Le déjeuner est encore grandiose à part le thé qui est une tisane en fait. On nous sert des beignets de poissons panés tout frais, des jus de fruits de goyave à se damner, des fruits, des œufs brouillés, du jambon, du fromage, de la compote de goyave, bref un vrai festin dès le matin. Je me lave la tête et pars avec Stef poster les cartes écrites la veille (certaines mettront plus de 2 mois avant d’arriver à leur destinataire). Nous changeons 300 euros pour finir la semaine à la cadeca (endroit pour le change). Dans les cadecas, une seule personne est autorisée à la fois, aussi comme je parle espagnol, c’est moi qui m’y colle. Le cours de l’euro a baissé de 1.08 à 1.05. Le dollar lui, est en chute libre , 0.96 pour un CUC. Pour toute conversion de devises à partir de dollars américains, il faut en plus ajouter une taxe de 10% de frais supplémentaires.

 

Trinidad 10-5

Je suis furieuse de voir les touristes équipés de gros zooms prendre en photo les queues quotidiennes des Cubains devant l’entrée du marché populaire. Je m’offre une poupée noire en corde pour mon anniversaire. C’est la déesse Yémaya et je la trouve magnifique. Nous rencontrons deux luxembourgeoises qui sont prêtes à partager le taxi collectif du lendemain pour aller à Cienfuegos. Après négociation avec le chauffeur, nous passons de de 50 à 30 CUC la course pour 5. C’est le même prix que le bus, à la différence près que nous gagnons pas mal de temps. Rendez-vous est donc pris pour le lendemain.

 Trinidad 10-10.JPG

Trinidad 10-14

Nous faisons une petite ballade dans la ville autour de la Plaza Mayor où il y a pas mal de touristes aujourd’hui. Nous écoutons un groupe de musiciens qui jouent du « son » cubano dans la rue. C’est bien agréable. Catherine nous offre l’apéro pour mon anniversaire et sur les conseils de notre logeuse, nous allons au restaurant « San José » pour fêter dignement mon anniversaire. Le cadre est somptueux, les serveurs ont la classe et il y a beaucoup de monde. Sur les murs, il y a plein de photos de vieilles voitures toutes aussi belles les unes que les autres. J’observe le chef préparer les langoustes et sous les conseils bien avisés de Stef, je m’offre le luxe d’une langouste grillée avec des petits légumes (14 euros le plat environ). C’est juste divinement bon, je me régale.

 

 

Trinidad 10-21Au moment d’arriver au dessert, j’entends les notes de « Cumple anos feliz » ou Joyeux anniversaire résonner dans la salle. Comme je suis curieuse, je vais voir qui fête son anniversaire le même jour que moi et je fais connaissance de Judith qui elle a 37 ans aujourd’hui. C’est une fille adorable qui a vécu à Paris, qui est artiste peintre et qui est vraiment sympa. Elle souffle la bougie de son gâteau devant moi et m’invite à passer dans sa galerie en fin d’après-midi. Elle est joyeuse tout comme son amie. Je retourne à la table retrouver mes compagnons de voyage.

 Trinidad 10-26

Pendant que Stef et Ricardo prennent le café, de nouveau on entend le son de « Joyeux anniversaire ». Je regarde partout dans la salle à la recherche du 3ème convive né le même jour et là je vois les serveurs stylés se diriger vers moi tout sourires avec un gâteau d’anniversaire. Ce n’est qu’à ce moment-là que je réalise que mes amis m’ont fait une belle surprise. Ils sont morts de rire, moi je ris aux larmes, je suis émue et toute la salle applaudit.Car bien évidemment, sensible comme je suis, je lâche toutes mes émotions  en public. C’est un pur moment de bonheur que je savoure, le coup du gâteau surprise on ne me l’avait encore jamais fait et j’adore. Je remercie la joyeuse troupe qui m’accompagne et en plus, le gâteau au chocolat est délicieux.

Trinidad 10-27

 

Trinidad 10-44De retour à la casa, petit moment encore plus savoureux avec Stef mais ça vous n’en saurez pas plus. Après la sieste et le lavage du linge, nous nous rendons chez Yudit, la fille qui fête son anniversaire et qui est une artiste peintre. Sa maison bleue est un atelier en fait, c’est un petit bijou sur 3 étages et 2 terrasses d’art cubain. Il y a plein de toiles au mur, certaines sont déjà emballées prêtes à partir pour une exposition à Cienfuegos et à La Havane. Nous sommes accueillis très chaleureusement par une joyeuse bande de brodeuses qui travaillent toutes à leur ouvrage de broderie dans une ambiance très animée. Avec elles, il y a aussi le seul brodeur homme de Trinidad. On nous offre un verre de rhum et nous discutons un bon moment avec tout le monde.

 

 

Trinidad 10-40

Yudit participe à un projet socio-culturel où les broderies sont intégrées à part entière dans ses toiles. Elle a exposé partout dans le monde de Paris à Madrid en passant par Barcelone. Avec ce projet, elle valorise le « simple travail artisanal » de ces femmes brodeuses qui du coup participent de la fonction créatrice  d’une véritable œuvre d’art. Nous sommes séduits, ses toiles se vendent aux alentours de 900 CUP, dommage c’est beaucoup trop cher pour mon budget. Yudit peut avoir un visa culturel assez facilement dès lors qu’elle a une invitation à l’étranger.

Trinidad 10-47

 

 

La vue est magnifique sur Trinidad depuis ses terrasses. J’ai adoré ce moment inattendu très chouette, un beau cadeau d’anniversaire. La soirée se poursuit par un apéro bien chargé à la maison où nous logeons. C’est dimanche soir et tous les restaurants sont remplis de monde. Stef se casse encore la figure mais plus de peur que de mal. Nous finissons la soirée dans un petit restaurant tranquille mais assez moyen au niveau repas. Mais la musique y est bien sympathique. Le guitariste a une très belle voix, les garçons sont subjugués par la très belle cubaine qui accompagne le groupe. Ricardo nous chantera même sa chanson « Playa Ancon » qui va devenir l’hymne de nos vacances cubaines.

Trinidad 10-32

 Trinidad 10-37

Bref, une journée magnifique pour mon anniversaire tropical dont je me souviendrai fort longtemps je crois bien.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s