De Phayao à Sukhotai, Ballade en Thaïlande, 2012

DSC00693Pour ce 10ème jour de voyage, nous avons du mal à démarrer la journée car j’ai mal dormi à cause des moustiques et nous avons du mal à trouver la gare routière vu que peu de personnes comprennent ce que nous cherchons. Ici, peu de personnes parlent anglais et comme je le disais dans mon article précédent, les indications sont toutes en thaï. Le bus pour Sukhotai est annoncé pour 9 heures. A 8 heures pétantes, tout d’un coup, tout le monde se lève dans la gare de bus et se met au garde-à-vous devant une musique tonitruante qui n’est qu’autre que l’ hymne national. C’est étonnant de voir tout le monde se figer 3 minutes et puis, la vie repart comme si de rien n’était quelques notes plus tard…

DSC00700Après 7 heures plus tard de trajet, nous arrivons à Sukhotai notre prochaine étape. C’est un endroit où je voulais absolument aller car cette ville  été la première capitale du Siam et elle est inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité. Il devrait y avoir plein de belles pierres à découvrir et à travers mon blog, vous aurez vite compris que l’archéologie me passionne. Pour tout vous dire même je travaille dans ce domaine mais pas sur cette culture. Assez parlé de moi, place au voyage.

En chemin, Stef a vu plein de girafes, d’éléphants, de cerfs tous aussi kitsch les uns que les autres. Heureusement que tous ces objets rencontrés en bord de route sont intransportables car j’ai vu le moment où il voulait en ramener un dans le sac à dos pour décorer la terrasse. Le super bus est devenu omnibus et il est plein à craquer.

DSC00701Arrivés à Sukhotai, nous trouvons une guest house appelée « The Happy Guest House ». La nuit coûte seulement 250  baths. La salle de bains est commune avec les chambres de l’étage et il n’y a absolument aucun meuble dans la chambre à part le lit. En fin d’après-midi, petite promenade au hasard des rues vers le marché de gros et le marché aux légumes. Nous goûtons encore d’excellents ananas frais, d’ailleurs aujourd’hui on en a vu pour de vrai dans les champs ainsi que des manguiers et des papayers.

DSC00709.JPG

En ville, il y a pas mal de chats et de chiens  et ici, il est d’usage de circuler avec son animal préféré sur son scooter, soit le chien dans un panier devant le guidon, soit au pied du conducteDSC00699ur, soit dans les bras du passager ou encore assis tranquillement sur le siège arrière. Nous croisons nos premiers obèses du voyage. On ne s’y attendait pas en Thaïlande.

DSC00706

En soirée, nous nous attardons dans un bar sympa avec de la bonne musique, le « Chopper Bar ». Nous y mangeons et sympathisons avec de jeunes supporters du PSG adorables. La nuit est douce, il fait bon être en terrasse. La nuit sera encore difficile pour moi entre la chaleur, la moiteur, les moustiques qui sont de sortie et ma tendinite à la cuisse qui s’est réveillée avec une douleur lancinante qui m’empêche de dormir.

Et Stef dans tout ça me direz vous, eh bien comme d’hab c’est un véritable loir et il dort bien profondément.

 

 

Hébergement :

The Happy Huest House, 2 nuits, 250 baths la nuit, soit 6.50 euros

Pas de petit déjeuner

Adresse : Thani, Mueang Sukhothai District, Sukhothai, Thaïlande

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s