Saïgon, son histoire, ses traumatismes

Deuxième jour de découverte de Saïgon, Lundi 7 novembre 2016

ho-chi-minh-4-1

 

Ce matin, première surprise car nous ne nous réveillons qu’à 11 heures, la grasse matinée est bonne à prendre, ce n’est pas si souvent que cela nous arrive. J’ai hyper bien dormi et paradoxalement, j’ai un mal fou à émerger. Après une bonne douche, un café et un thé, nous voilà prêts à parcourir Ho Chi Minh pour notre deuxième journée au Vietnam. Deuxième surprise, le ciel est grand bleu, il fait près de 30 degrés au thermomètre, tout va bien. C’est lundi et il y a beaucoup plus de monde que la veille dans les rues. Il y a aussi toujours autant de scooters partout mais on évolue, maintenant on a une super technique pour les esquiver et traverser les rues sans peur.

 

ho-chi-minh-4-4

Premier arrêt au Marché Ben Tranh dont je vous parlais hier mais les étals de nourriture sont vides, il faut dire que se pointer au marché vers les midis passés quand on sait qu’on est dans un pays où tout ouvre dès 6 heures du matin, il ne faut pas s’étonner. Nous nous rendons tout près de là dans le temple hindou de Mariammam qui est un lieu de culte qui date de la fin du 19è siècle et qui attire de nombreux vietnamiens. Mariammam est la déesse hindoue de la force. La façade est toute colorée, il y a même un brahmane à l’entrée. On se croirait presqu’en Inde ; certains fidèles prennent des bâtons d’encens entre leurs mains et prient, d’autres pressent leur tête contre un mur pour que la déesse entende leurs vœux.

Ho Chi Minh 4-5.JPG

 

ho-chi-minh-4-10

Changement de direction, aujourd’hui nous allons visiter des lieux d’histoire récente. La première étape nous conduit au Palais de la Réunification si important aux yeux des vietnamiens. Il s’agit de l’ancien Palais présidentiel dont la prise en 1975 symbolise la fin de la guerre du Vietnam et le départ des américains par les airs. Cette visite est très chouette, on apprécie de visiter les anciens bureaux présidentiels, mais aussi les salons où de nombreux hommes politiques connus du monde entier ont été reçus. Le palais est resté dans son jus comme à l’époque. Il y a aussi la Salle du Conseil de Sécurité, le Salon de réception de la première dame. J’apprécie tout particulièrement de voir ce salon meublé stylé années 70. C’est un très bel endroit au niveau de la décoration Art Déco.

 

On voit même un téléphone rouge dans une salle, tout un programme à la James Bond.

 

ho-chi-minh-4-35
Me voilà aux fourneaux d’une autre époque

On passe par la salle de cinéma et ses vieux projecteurs qui font un peu rétro, par les salles de transmission avec des télex, les cuisines dignes d’un hôtel 5***** avec notamment de belles machines à glace. Un autre endroit qui vaut la visite, c’est le bunker qui occupe toutes les caves avec toutes les salles où l’état-major suivait la progression du front.

 

 

 

 

ho-chi-minh-4-46

Une autre visite d’un autre genre va nous occuper une bonne partie de la journée, nous en ressortirons différents, troublés et avec un sentiment bizarre au niveau du mal être. Il s’agit du Musée des Vestiges de la Guerre. Les photos chocs sur les atrocités de la guerre du Vietnam nous rendent particulièrement mal à l’aise et nous choquent au plus haut point, notamment celles sur les atrocités dues aux effets des bombes à fragmentation mais aussi sur les épandages de napalm et de défoliant, l’agent orange. Personne ne sortira indemne, ni les Vietnamiens pourtant vainqueurs mais il y a encore des naissances qui présentent des troubles dus à ces contaminations, ni les soldats américains qui ont été touchés  par les effets secondaires de ces produits ni les journalistes de guerre qui paieront un lourd tribut. Le plus connu d’entre eux étant Robert Capa qui sautera sur une mine antipersonnel pendant un reportage photographique pendant la guerre d’Indochine. 

 ho-chi-minh-4-53

Le plus terrible de cette histoire douloureuse récente, c’est que 2 générations après, il y a toujours des enfants qui naissent avec de terribles malformations. Cette guerre horrible a quand même fait plus de 3 millions de victimes. J’ai beaucoup aimé la partie du musée qui parle des manifestations qui ont eu lieu partout dans le monde et du soutien de tous les pays contre la guerre du Vietnam. J’étais trop jeune mais je me rappelle de certaines chansons de Joan Baez, Leonard Cohen et j’apprécie énormément la salle des dessins d’enfants. On se sent hyper mal en sortant de ce musée comme la plupart des visiteurs je pense mais c’est bien qu’il existe pour ne pas oublier. Stef dit en sortant : « Fucking America » et on pense tout de suite « Pourvu que Donald Trump ne soit pas élu demain », ce serait la fin d’un monde « paisible » si j’ose parler du monde actuel ainsi (j’ai quand même en tête les atrocités qui se passent en Syrie)

 ho-chi-minh-4-57

Il est à peine 16 h 30, le temps ne passe pas de la même façon ici, nous commençons à avoir sérieusement faim et avec de la chance, nous découvrons un endroit fabuleux pour notre déjeuner de 16 heures. Nous sommes à la Brasserie Gammer Beer au 107 rue Pasteur dans l’ancien quartier français. L’endroit est joliment décoré avec de hautes tables en bois, les serveuses sont jolies, stylées, fines, et très zélées. Il y a même un écran géant derrière Stef qui peut ainsi voir tous les buts des championnats de foot européens. Il déguste des crevettes géantes taille king size et moi je choisis des rouleaux de printemps servis avec une sauce à la cacahuète.

ho-chi-minh-4-58

Ho Chi Minh 4-61.JPG

En sortant, on essaie d’aller visiter la Cathédrale mais ce ne sera pas encore pour aujourd’hui, trop tard. La nuit commence à tomber et on apprécie tous ces éclairages qui mettent en valeur le quartier historique avec ses beaux hôtels de luxe. Nous nous arrêtons au Théâtre municipal, c’est l’Opéra de Saïgon. Il fut bâti en 1899 pour la bourgeoisie coloniale française et inspiré de l’Opéra Garnier de Paris. Effectivement, on pourrait se croire dans un théâtre français. Ce soir, il y a foule au théâtre car c’est la première d’une représentation de cirque contemporain. On hésite à y aller mais on trouve un peu exagéré le billet qui coûte l’équivalent de 25 euros. Dommage, j’aurais bien aimé voir un spectacle au Vietnam.

Ho Chi Minh 4-69.JPG 

Ho Chi Minh 4-74.JPG

 

 

 

ho-chi-minh-4-73Nous continuons notre promenade dans le Saïgon moderne où les tours mises en valeur par l’éclairage donnent une atmosphère toute douce à la ville. En plein centre, il y a un très gros chantier, celui du métro qui sera opérationnel en 2020. On entre dans le « Saïgon Center », c’est un grand centre commercial très moderne. Nous visitons quelques boutiques où il y a largement plus de vendeuses que de clients. La lingerie est sympa mais vraiment pas donnée au niveau prix. Il y a même une patinoire pour enfants, ça fait bizarre car il fait tout de même près de 30 degrés dans la rue. On se moque des faux pas des papas sur la glace. Nous prenons un thé au jasmin délicieux et un café glacé à la Boutique Runan qui est un très joli coffee-shop. La théière est posée sur un chauffe plat avec une bougie, ce qui permet au thé de rester bien chaud. On nous offre du gingembre et de la noix de coco confite, un régal.

 

ho-chi-minh-4-83

On rentre à la guest house par les petites rues et on arrive près du grand marché où se monte à toute vitesse un marché de nuit. Les carrioles remplies de marchandises sont tirées ou poussées par de jeunes hommes en moto, c’est impressionnant de les voir s’installer. On passe par un parc où il y a des cours de danse latine et je suis invitée à danser la bachata. Nous sommes ensuite abordés par un étudiant qui veut notre avis sur les programmes de télé qui cherchent de nouveaux talents.  La soirée se poursuit à la guest house dans le salon rempli de livres, c’est très agréable

ho-chi-minh-4-84
Essayer de traverser est un véritable jeu

Hébergement : Kafka Bookstore, via AirBnb, prix 20 euros la nuit ou 500.000 dhongs sur place pour 2 personnes

Page Facebook : https://www.facebook.com/kafkabookstore

Adresse :54/2 Nguyen Cu Trinh, District 1, Ho Chi Minh


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s