« Angkor » plus à Angkor la belle

siem-reap-7-19Nous sommes toujours à Siem Reap, le ciel est bleu en ce matin de novembre. Le petit déjeuner est royal avec pancake nature et un thé au jasmin, la journée commence super bien. Camille nous rejoint à 8 h 30 et nous nous mettons en route pour la tournée du grand tour du site archéologique d’Angkor qui nous fascine « angkor » et encore (oh elle est facile celle-ci mais je ne peux pas la rater).

 

siem-reap-7-4La première halte est pour le temple Pré Rup qui date de la moitié du Xè siècle. C’est un très joli site entouré de murailles. A chaque extrémité des terrasses, il y a un éléphant en pierre. C’est juste très beau ! Des lions gardiens surveillent l’ensemble du site. On a l’impression d’entrer dans une vraie ville et non seulement sur un lieu de culte. D’ailleurs, nous rencontrons un couple de jeunes mariés en tenue traditionnelle.

siem-reap-7-30

 siem-reap-7-42

siem-reap-7-48Nous allons ensuite au Ta Som qui est un petit temple édifié à la même époque du temple Ta Phrom que j’ai tant aimé découvrir hier. Celui-ci est également au milieu de la forêt. L’entrée est constituée par une tour à visages. Là encore, la forêt et les arbres semblent prendre possession des pierres et deviennent maîtres des lieux. C’est une très jolie ballade tout en longueur ; à l’autre extrémité, il y a des peintres qui exposent des toiles plutôt sympas et un banian énorme qui épouse la porte. On rencontre un petit garçon qui pique les chaussures de ses parents, partout dans le monde, on voit les mêmes choses tout aussi naturelles et qui me font toujours sourire.

 

 

siem-reap-7-80

L’arrêt suivant se situe au Mébon oriental. On y découvre un temple situé au milieu d’une petite île. Sa fondation date de 952. Pour y accéder, nous marchons sur une longue passerelle au-dessus de l’eau. Autour de nous, on voit plein de lotus blancs et des tas d’étranges cocons roses accrochés aux arbres ou aux plantes aquatiques. Plus loin, nous observons un mille-pattes peu attrayant dont la piqûre peut être mortelle dixit un guide. Il nous explique que derrière une patte, une 2ème puis une 3ème patte peut aussi être nocive et venir nous piquer si nous avons la mauvaise chance de le toucher.

siem-reap-7-95

 

siem-reap-7-101

Puis nous allons au site de Preah Khan qui lui date de la fin du XIIè siècle. On y accède par une chaussée surplombant une douve avec une balustrade faite de nagas, de Dieux sur le côté gauche et de démons grimaçant à droite. Presque toutes les têtes ont d’ailleurs été volées à cause de l’isolement du temple dans la forêt. Là encore d’énormes fromagers enjambent tranquillement les vieilles pierres.

 siem-reap-7-106

Au milieu de la visite, patatras, j’ai envie de faire une photo puis une deuxième  encore plus loin, j’entends bien Stef qui m’appelle, je réponds que j’arrive et… je me perds. Je me trouve devant des éboulis, des murs de pierre se dressent devant moi, des accès interdits ou bloqués. Pendant que je cherche mes deux compagnons de voyage Camille et Stef dans un sens, bien évidemment eux ils me cherchent dans l’autre. Du coup je décide de finir la visite du site toute seule à toute vitesse en espérant les retrouver au hasard d’une allée de pierres.

 

En chemin, je rencontre un américain de Los Angelès charmeur et vraiment charmant digne d’un acteur hollywoodien. Chacun perd sa famille en route car nous causons une bonne vingtaine de minutes d’archéologie, de politique, de voyage. Un moment complètement inattendu mais très agréable et tout ça car j’avais souri à une blague qu’il racontait à ses amis. Toujours à la recherche de mes acolytes, je reviens au parking, évidemment ils n’y sont pas, je négocie avec le gardien du site pour pouvoir y rentrer de nouveau car c’est Stef qui a mon billet dans son sac à dos et je finis par les retrouver au milieu des pierres.

siem-reap-7-145 

siem-reap-7-145-2On déjeune en chemin dans un endroit pas vraiment agréable mais on n’a pas le choix. Après avoir traversé quelques villages, vu des rizières, quelques buffles on arrive au clou de la journée, à un peu plus 20 kms au nord d’Angkor.  Il s’agit du Temple de Banteay Srei. Nous tombons littéralement sous le charme. Il est à échelle humaine, il a une très belle couleur ocrée et a été bâti dans la seconde moitié du Xème siècle. On l’appelle aussi « La Citadelle des Femmes ». C’est vraiment un temple d’une grande beauté.

 siem-reap-7-146-1

En lisant le guide nous apprenons une anecdote qui nous surprend. André Malraux y aurait dérobé des statues et s’était fait prendre la main dans le sac. Ça me déçoit d’apprendre cette histoire. Les frontons en grès rose sont magnifiques. Il y a de beaux motifs floraux et de gracieuses figurines. Le portail avec Shiva est superbe. On fait le tour de l’enceinte par un chemin de terre bien agréable. On écoute un orchestre khmer composé uniquement d’hommes mutilés par les mines antipersonnel.

 

De retour à la guest house, on passe un grand moment à discuter avec un voyageur français scénariste qui réalise des films sur la préhistoire puis avec nos amis basques toujours aussi sympas. Ces discussions du soir sont toujours des moments très agréables à partager et bien souvent inoubliables. On finit la soirée chez Helen, notre petit restaurant que nous adorons avec de délicieux plats cambodgiens.

Angkor 2017, Jeudi 10 novembre 2016 

 

 

Hébergement : Lovely Guest House, Siem Reap

Adresse : Street 21, Wat bo area, Siem Reap

Tel 012717228

Contact : jawina2002@yahoo.fr

Commentaire : super endroit, très sympa, propre, calme, belles chambres, coin sympa pour rencontrer d’autres voyageurs, service de navette gratuite pour l’aéroport

Prix : 14 euros la nuit à 2


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s