De Siem Reap à Phnom Penh : installation et préparatifs de la fête de l’eau

Comme notre départ pour le sud du Cambodge n’est prévu qu’à 10 h 30, on ne s’affole pas vraiment ce matin et je prends le temps de savourer mon petit déjeuner avec un thé au jasmin et une pancake nature. Nous disons au-revoir à nos amis basques Guy, Maryse et Katin qui partent aussi mais pour la Birmanie. On se donne rendez-vous au Pays-Basque quand nous y passerons probablement en fin d’année.

Un tuk tuk vient nous chercher à 10 heures et nous amène à la gare routière. Le mini van part bien à 10 h 30 en direction de la capitale du Cambodge, Phnom Penh qui se trouve à environ 4 heures 30 – 5 heures de Siem Reap. C’est très confortable mais 2 nanas à l’avant ne font que s’esclaffer très fort et c’est plutôt pénible.  A mi-chemin, instant de panique, nous avons un accident avec un énorme motoculteur qui tractait au moins 2 mètres cubes de bois. Il n’a pas des freins bien puissants et finit sa route dans la portière du mini-van qu’il ne peut éviter. Après un grand bruit du au choc, il déchire tout le côté droit de la carrosserie qui est défoncée par une longue strie. Ici, pas de constat à l’amiable, le chauffeur prévient le patron par téléphone et le bus repart avec son estafilade.

 phnom-penh-9-1

phnom-penh-9-3

Les paysages traversés sont plats, des rizières partout et pas mal de buffles. Nous arrivons à Phnom Penh vers 15 heures. A la sortie du bus, nous sommes assaillis par une flopée de chauffeurs de tuk tuk et fatigués donc moins vigilants, nous nous faisons littéralement arnaqués. On paie 5 dollars le trajet alors que nous venons de payer 9 dollars chacun pour un trajet de 4 h 30. Nous arrivons à la guest house réservée via Agoda et là bonne surprise, la chambre est largement de qualité supérieure à celle que nous avions réservée. Elle est vaste, moderne, très propre, avec un lit king size, un balcon avec plein de belles fleurs. Stef repère déjà des boutures à ramener mais nous sommes sur une rue très bruyante. Nous sommes au Cyclo Hôtel et à peine les sacs à dos posés dans un coin, nous allons faire le tour du quartier et repérer les lieux pour le lendemain. A cette heure-ci de toute façon, c’est beaucoup trop tard pour faire la visite du Palais Royal qui est à moins de 10 minutes à pied.

phnom-penh-9-16 

Nous nous promenons dans les rues autour du Palais sur la grande esplanade où se prépare le Festival de l’Eau. C’est une fête qui a lieu chaque année pendant 3 jours autour de la pleine lune du mois de novembre et qui rassemble des milliers de personnes.  Une grande scène avec des écrans géants est en train de se monter. Tout autour, surgissent de terre des bâtiments hyper modernes. Phnom Penh est une ville qui est en train de changer d’apparence, d’ici quelques années on ne la reconnaîtra plus. Partout il y a des tuk tuks, des scooters, on sent la pollution mais c’est beaucoup plus tranquille qu’à Ho Chi Minh au Vietnam. On rejoint le large du Mékong qui est ici très large. Des bateaux décorés sont sur les berges et à la nuit tombée, l’atmosphère change, les loupiotes s’allument, il y a de plus en plus de monde sur la promenade. On se ballade le long des berges en observant les gens, les métiers et ma foi c’est bien sympa.

phnom-penh-9-20

phnom-penh-9-35

Sur le chemin du retour vers l’hôtel, on passe dans le quartier routard très animé et branché. Puis, on s’arrête chez « Friends », c’est une ONG qui s’est engagée à fournir aux enfants de la rue un environnement protégé et les forme aux métiers de l’hôtellerie. On y boit de délicieux jus de fruits dans une belle cour fleurie. Dans la même rue, il y a Friends’n Stuff, c’est une boutique que je conseille. Ils vendent de nombreux objets faits avec des matériaux de récupération et je m’offre des boucles d’oreille bien tendance. On rentre se coucher car on a prévu une longue journée de visite le lendemain et c’est aussi le soir du Festival de l’eau avec pas mal de festivités prévues.

 

Cambodge, Phnom Penh, Samedi 12 novembre 2016

 

Hébergement : Hôtel Cyclo Hôtel

Adresse :No 50 , Street 172 Corner Street 23 ,Phnom Penh

Prix : 17 euros la nuit pour 2 personnes, chambre propre, spacieuse, très agréable, personnel disponible, quartier animé, bruit dans la rue, à proximité de tout

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s