Rangoun un jour de mousson

La nuit a été très difficile à cause des voisines qui ont papoté jusqu’à 2 heures du matin et les cloisons sont très fines visiblement. Pas moyen de dormir un peu le matin car nous sommes réveillés dès 8 h 30 par le brahmane du coin qui chante ses prières à tue-tête. Après un rapide petit déjeuner, nous voilà prêts à partir à la découverte de la « Circle Line », ligne ferroviaire qui fait le tour en train de Rangoun et sa périphérie. Nous payons une nuit supplémentaire directement à l’accueil de la Guesthouse (nous avions réservé directement via Agoda en France) 28 000 kyatts, soit 17.50 €.

 Yangoun 7-1

 

Mais ce matin, il y a un gros souci, il pleut des cordes, c’est la vraie mousson dans toute sa splendeur qui s’abat sur Rangoun, un vrai déluge. Nous attendons que ça se calme, au moins je mets à jour mon carnet de voyage. Le mot de la matinée est « Il pleut, Il pleut, Il pleut… ». La pluie est chaude, on essaie une sortie, mais il pleut vraiment beaucoup. Choix difficile, soit on décide de sortir et on se mouille malgré le parapluie acheté la veille, soit on bouquine et on prépare la suite du voyage vu que l’itinéraire n’est pas encore fixé. Je décide de me plonger dans un livre qui se passe en Corse ; au moins je sens le soleil entre les lignes et Stef choisit la grasse matinée. Finalement je m’endors moi aussi et ne me réveille que vers 14 heures.

 

Yangoun 7-15

Bien sûr, c’est trop tard pour profiter du train, alors on commence par aller déjeuner à la cantine découverte hier près du Agga Youth Hostel juste derrière chez nous. C’est très correct et nous mangeons bien pour un prix dérisoire, 4300 kyatts, soit 2.70 euros boissons comprises. Nous avons envie de retourner à pied vers la Pagode Sulé où nous étions le premier jour et de passer un peu plus de temps dans le quartier colonial autour du Parc de l’Indépendance.

Yangoun 7-3Partout, ce ne sont que des scènes de rue, des marchés à même le sol. Il y a un vendeur de poissons qui sont très étonnants, presque photogéniques. Tout à coup, la Police fait dégager tous les vendeurs ambulants près du temple chinois. Y aurait-il une visite d’un dignitaire ? Il y a toujours autant de voitures, de pollution dans l’air, de fils électriques dans tous les sens, de vendeurs en tout genre dans la rue, ce sont surtout des femmes d’ailleurs.

 

La Pagode Sulé est toujours aussi jolie et le carrefour qui l’englobe tout aussi dangereux que deux jours plus tôt. Des jet d’eaux se mettent en marche aux abords du Parc de l’Indépendance et cela donne un joli cachet à la ville. Nous poursuivons notre ballade vers la Poste puis nous découvrons la Boutique Pomelo qui est une association humanitaire qui vend de très jolies créations artisanales.

 Yangoun 7-19

Encore un nouveau marché, des jeunes jouent à une sorte de Marelle avec des dés et des capsules de bière sur le trottoir à même le sol.

Yangoun 7-21

Nous arrivons devant la Cathédrale Sainte Marie qui est magnifique. Il est 17 heures et c’est l’heure de la messe en anglais. Devant l’entrée de l’église, nous sommes abordés par un jeune Birman de 22 ans prénommé Jay et qui est juste adorable. Il a un vrai look américain au niveau vestimentaire et coupe de cheveux. Pas étonnant, il est étudiant à Los Angeles depuis presque 18 mois en école de commerce. Nous avons passé les 3 prochaines heures ensemble. En vacances universitaires chez ses parents, il avait envie de rencontrer des étrangers et de parler anglais car il s’ennuyait chez lui.  Jay nous offre un pot une bière puis 2 puis 3 et nous refaisons le monde ensemble malgré notre différence d’âge. Un vrai moment de partage, très agréable et intéressant avec un jeune qui veut créer une société de crédit car apparemment cela n’existerait pas vraiment si nous avons bien compris.

 Yangoun 7-24

Nous redescendons en ville en taxi jusqu’à la Pagode Sulé, un de nos points de repère dans la ville de Rangoun. En chemin, nous nous arrêtons dans un restaurant thaï où les crevettes sont très bien cuisinées. Waouh, il n’a pas plu depuis 14 heures, un vrai exploit. Il est bientôt 23 heures, aussi nous rentrons à la Guesthouse nous coucher car demain matin, nous devons partir à 7 h 30 pour nous rendre à l’aéroport. Nous avons négocié la course à 10.000 kyatts, environ 6 euros avec un chauffeur de taxi qui habite dans notre rue.

 

Yangoon, 7 août 2017

 

Hébergement : Agga Bed & Breakfast, résa via Agoda, 18 euros la nuit via Agoda

Excellent accueil, chambre basique, propre, petit déjeuner inclus mais léger (œufs et toasts, café)

Adresse : n° 83, 11th street (Middle), Lanmadaw Township, Yangon

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s