De Mandalay la touristique à Monywa la méconnue

Moniwa 12-1Après un dernier petit déjeuner très moyen mais avec une vue imprenable sur les fortifications de la ville depuis l’Hôtel Palace View qui était vraiment sympa, le chauffeur de la veille nous amène à la station de bus en plein centre.  L’endroit est très animé et le trajet nous coûte 6000 kyatts (3.75 euros) par personne jusqu’à Moniwa, notre prochaine étape.

 

Moniwa 12-4

Le mini van est très confortable ; nos sacs sont bien arrimés sur le toit, nous partons presque à vide mais 3 rabatteurs très efficaces remplissent le bus avant la sortie de la ville. Ils crient « Monywa, Monywa » à chaque carrefour, chaque feu, n’hésitent pas à aller au-devant des gens qui semblent attendre un bus. Finalement, nous quittons Mandalay quelques 45 minutes plus tard.

 Moniwa 12-9

Il y a plusieurs péages sur la route et visiblement, le prix est fonction du poids. Notre bus pèse 3 tonnes et donc, le prix est de 2676 kyatts (1.67 euro). Sur la route, nous passons devant un temple où se prépare une fête religieuse. Une femme vient à la fenêtre avec un pot de donation qu’elle secoue devant le bus et on voit des billets s’envoler par la fenêtre. C’est complètement inattendu et étonnant à la fois.

En Birmanie, on roule à gauche, probablement un reste du passage des anglais, mais le volant est à droite !! Du coup, c’est le jeune rabatteur « copilote » qui indique au chauffeur s’il peut doubler ou pas car derrière les camions, le chauffeur n’a absolument aucune visibilité et se moque totalement de la ligne blanche sur la chaussée.

Moniwa 12-12 Vers 11 heures, nous sommes à mi-chemin et il y a un arrêt restauration rapide. Sur les tables de la gargote où nous sommes, il y a plein de brochettes d’oiseaux mais nous n’avons pas faim et nous nous contentons d’observer les choses. Le bus arrive à Monywa vers 12 h 30 (3 heures de trajet) et est assailli par une horde de chauffeurs de tuk-tuks qui nous ont repéré, nous les deux seuls étrangers. Stef leur dit de ne pas nous sauter dessus et va tranquillement acheter les billets pour l’étape du lendemain, Pakkoku (6000 kyatts). Nous prenons un tuk-tuk pour nous rendre à l’hôtel « King and Queen », un magnifique 3 étoiles réservé sur Agoda pour 17 euros la nuit.

 Moniwa 12-13

On nous offre un verre de bienvenue fort délicieux ; apparemment ce serait du jus de palme. La chambre est magnifique et nous avons droit à un lit king size. Avant de partir en balade nous préparons la suite du voyage. Nous voulons nous rendre à Mindat, une petite ville de montagne qui ne se trouve ni sur le Routard, ni sur Lonely Planet. Stef a repéré cet endroit en lisant de nombreux blogs cet hiver et il rêve de voir des femmes au visage tatoué. N’arrivant pas à trouver de chambres à moins de 40 kms de Mindat via les sites traditionnels de réservation, nous demandons à l’hôtel de téléphoner pour nous dans une guest house dont nous avions pris l’adresse sur un blog de voyage. Un grand merci au personnel de la réception qui s’est donné un mal de chien pour écrire nos noms et notre adresse mail en caractères latins. Super, nous avons reçu un mail de confirmation fort chaleureux.

 Moniwa 12-17

Cet après-midi, nous voulons nous rendre à 11 kilomètres de Monywa et cherchons un moyen de transport. D’abord, on se restaure avec de délicieux samoussas (1000 kyatts la douzaine, 62 centimes d’euros) puis on trouve un tuk-tuk et il accepte de nous accompagner l’après-midi pour un coût de 12.000 kyatts (7.50 euros). Stef est tout heureux d’avoir trouvé un carrosse car il commençait à faire sacrément chaud.

Moniwa 12-18

Aujourd’hui, c’est notre jour des records, nous allons voir le plus grand Bouddha debout du monde ; en fait, ils se font la compétition avec les Chinois, c’est à qui aura le plus grand Bouddha., les Chinois auraient déjà dépassé celui-ci en taille et donc les Birmans construisent le plus grand Bouddha assis du monde, que nous aurons aussi le privilège de croiser. Depuis le bas de la colline jusqu’au Bouddha couché, il y a près de 250 marches que nous gravissons pied nus comme de coutume dans les temples.

 

Moniwa 12-28

Les deux Bouddhas couchés et debout apparaissent au sommet d’une colline. Celui qui est couché domine celui qui est couché qui mesure quand même près de 98 mètres de long pour une hauteur de 19 mètres de haut. En taille, c’est le deuxième de Birmanie pour les bouddhas couchés.  Le site s’appelle « Bodhi Tataung », ce qui signifie 1000 Bouddhas. Ici, en effet, un bouddha peut en cacher un autre.  Le Bouddha debout est très impressionnant avec ses 130 mètres de hauteur. Un escalier intérieur conduit à une terrasse panoramique mais nous ne nous y rendons pas. Nous nous contentons de la terrasse avec la belle pagode et à sa vue magnifique.

Moniwa 12-27

Moniwa 12-50

En redescendant par les escaliers intérieurs couverts, nous observons un groupe de jeunes vendeuses qui jouent aux dominos en attendant les touristes qui se comptent sur les doigts d’une main. Nous reprenons notre véhicule tout-terrain et nous nous rendons à la Pagode Thanboddhay qui se révèlera être le clou du spectacle pour la journée. C’est un site juste merveilleux et très coloré. C’est à la fois kitsch et grandiose, j’apprécie. Ce vaste temple me rappelle certains temples indiens. Il renferme des centaines de milliers de statuettes de bouddhas de toutes les tailles.

Moniwa 12-74

 Moniwa 12-53

 Moniwa 12-57

A l’entrée du temple, nous bavardons avec des moines venus de Bhoutan, un pays dont on ne sait quasiment rien. Deux éléphants blancs sacrés gardent l’entrée. Nous faisons le tour de ce bâtiment incroyable d’un point de vue architectural. Nous sommes éblouis et épatés par les couleurs aux tons pastels. Des lions roses gardent des colonnes couvertes de bouddhas, cet endroit est vraiment incroyable, délirant et rococo à souhait. Nous, on adore. C’est un peu de style indien à la mode birmane si je puis dire. Il y a aussi des figurines naïves tout autour.

Moniwa 12-60

Nous entrons à l’intérieur du temple même si pour cela les étrangers doivent s’acquitter d’une taxe de 3000 kyatts (1.90 euro) et là c’est juste démentiel. Des bouddhas, en veux-tu en voilà, dans toutes les positions, tous les styles. C’est un truc de fou et nous on est littéralement sous le charme. Les moindres recoins, niches, piliers, murs et plafonds sont envahis de bouddhas de toutes tailles. Je remercie Stef d’avoir repéré ce lieu sur des blogs car c’est hors des sentiers battus par les touristes, d’ailleurs c’est simple, il y en a très peu.

Moniwa 12-69

Un vrai régal pour les yeux, je serai bien restée un peu plus mais il est 17 h 15 et les moines sonnent la cloche pour nous inviter à rejoindre la sortie.

Moniwa 12-87

Peu après 20 heures, nous sortons dans Monywa et avec l’aide de l’appli Maps.Me sur le portable, nous nous rendons au restaurant OK repéré sur la carte à 3 rues de notre hôtel. C’est couleur locale, il n’y a que des Birmans et Stef fait rire tout le monde en empruntant un escalier qui mène à un appartement privé. Bien sûr, ici, personne ne parle anglais mais ils ont un vieux menu en anglais.

Moniwa 12-96

Notre choix s’avèrera être juste parfait, le « fried rice » aux légumes est extrêmement bon. Nous mangeons pour un total de 6200 kyatts boissons comprises, soit un peu moins de 6 euros. Seul inconvénient, les moustiques sont de sortie et je me fais attaquer sévèrement le seul soir où j’ai voulu mettre mes jambes à l’air et porter une jupe courte.

A Monywa, 12 août 2017

Hébergement :

King & Queen Hôtel, réservatio viaAgoda, 17 euros la nuit

Magnifique, lit King Size, buffet énorme pour le petit déjeuner, verre de bienvenue

grande disponibilité des réceptionnistes

Kyaukar Road, Near Kyaukar Traffic Light, Yankin Community, Monywa, Myanmar

kingandqueenhotel@gmail.com
+95-9-79-1166-787 (797)

https://www.facebook.com/kingandqueenhotel.com.mm/

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s