Surprise à Mindat :: Un baptème au pays des bouddhistes

Mindat, dans l’état Chin, Stef en rêve depuis cet hiver quand il a découvert des articles écrits par d’autres voyageurs qui ont osé aller vers l’inconnu. Il faut dire qu’on n’en parle pas encore dans les  guides de voyage mais certains ont mentionné cette ville ouverte depuis peu aux étrangers dans leurs blogs.

Alors ce matin, ça y est nous partons très tôt puisque notre bus doit venir nous récupérer à l’hôtel à 6 h 30.  En guise de petit déjeuner, l’hôtel Thiri Yatanar de Pakokku a hyper assuré puisqu’ils nous ont préparé un panier pique-nique avec un oeuf dur, des toasts beurrés et une banane.

Mindat 14-12.JPG
Mindat, bourg de 5000 habitants dans l’état Chin

Dans les bus birmans, il y a une petite curiosité, en effet, devant chaque siège il y a un petit sac dans une boite en plastique, c’est pour cracher le bétel que les Birmans mâchent à longueur de journée. Cette chique associée à de la noix d’arec et à de la chaux leur donne les dents rouges. Une grande majorité de Birmans semblent apprécier cette habitude ancestrale et culturelle.

Mindat 14-21
Préparation du bétel

La route devient sinueuse, étroite et n’arrête pas de monter vers les montagnes. Nous avons 155 kilomètres à parcourir et le trajet risque d’être long vu l’état du macadam. Le paysage est magnifique, il y a des rizières pour commencer, puis des bananiers, des palmiers à perte de vue. On voit des paysans travailler dans les champs avec des buffles. Parfois, on a droit à des montées ou à des descentes vertigineuses, on roule à environ 20 kilomètres heures par moment et on mettra un peu plus de 5 heures pour arriver à notre destination.

Mindat 14-3.JPG
Stef et sa bière Dagon

En chemin, nous faisons un arrêt où Stef a droit à sa première bière de la Marque Dagon, une bière bien légère paraît-il. On lui offre un bol de soupe et moi on me propose gratuitement des bananes et une sucrerie à base de cacahuètes. Nous reprenons la route qui devient de plus en plus étroite, elle est en travaux et les derniers kilomètres sont laborieux sous la pluie. Il se met à pleuvoir des cordes et là nous sommes chanceux car le bus nous dépose juste devant la « Se Nang Guest House » que nous avons réservée par téléphone. L’accueil est très agréable, la chambre correcte mais pour une fois nous n’avons pas droit à un grand lit taille king size mais à deux lits simples. Nous avons choisi la chambre à 30.000 kyatts (18.75 euros) et donc ce soir la salle de bains est sur le palier. Nous sommes les seuls touristes dans la maison.

Mindat 14-39
Coin recueillement chez Monica

 

Mindat 14-5
Marché de Mindat

Dès que la pluie s’arrête, nous allons faire une première ballade au centre du village. Nous commençons par le marché, les nuages se lèvent et le paysage alentour est vraiment joli dans ce pays de montagne. Les gens sont très accueillants et à force d’entendre les habitants nous  dire bonjour toutes les 3 secondes, on a enfin compris comment on le dit en birman.

Stef est tout ému de croiser sa première femme tatouée, au début on les compte et puis on s’habitue à les rencontrer dans la rue. Apparemment, seules les femmes âgées ont le visage tatoué. Cette coutume se serait arrêtée dans les années 1960. Les femmes avaient le visage tatoué avant leur puberté. L’histoire dit qu’elles étaient tatouées pour éviter d’être enlevées par des rois Birmans d’autres régions. D’autres disent que c’est pour les rendre encore plus belles. Nous prenons des chemins ou des pistes en terre au hasard, on croise quelques crânes de bœuf accrochés à la façade d’une maison et nous prenons un chemin pour éviter la route. Un jeune birman de 22 ans nous aborde tout sourire et nous invite à entrer dans la maison de son frère ainé. Et devinez quoi ? Dans un pays où plus de 90 % des gens sont bouddhistes, nous sommes invités au baptême de Joseph Marie !!! Car à Mindat, on trouve de nombreuses églises, ce qui surprend après tous les temples et pagodes que nous avons croisés jusque-là.

Mindat 14-28
« Bienvenue à Joseph-Marie »
Mindat 14-29
Joseph-Marie et son oncle

Joseph-Marie est un bébé de trois mois qui a de grands yeux noirs et la peau toute douce. Nous vivons un moment incroyable avec cette famille très généreuse qui nous invite à leur fête de baptême. Ils nous offrent une boisson à base de plante qui apparemment les rend tous bien joyeux et il s’avèrera que nous aurons du mal à trouver le sommeil dans la nuit qui suit. Le bébé dont c’est la fête est le benjamin d’une famille de 4 filles toutes aussi ravissantes les unes que les  autres. Nous sommes présentés à toute la famille, frères, sœurs, oncles, tantes, grand-mères, prêtres et même des sœurs d’une congrégation religieuse. Il y a aussi Benoît, un jeune français qui travaille pour une ONG « Les enfants du Mékong » pour inciter les enfants à se rendre à l’école. La famille insiste pour que nous partagions leur repas.

Mindat 14-32

Il y a plein de plats sur la table et notamment un excellent poulet au gingembre. La quantité de nourriture est impressionnante et pour les boissons je vous laisse imaginer. Certains ont déjà largement dépassé la limite mais l’atmosphère de fête est très agréable. Nous vivons avec cette famille et leurs invités un moment d’une rare intensité. Tout le monde ou presque essaie de communiquer avec nous. On s’essaie même à parler Chin, la langue de la région. Cette langue a été translittérée en caractères latins par des moines franciscains entre les deux guerres mondiales. Ces moines ont converti la population locale au christianisme.

Mindat 14-31
Echange de cultures

 

Mindat 14-35
Repas de baptême

Stef a beaucoup de succès avec ses cigarettes roulées qu’il fait goûter. De mon côté, je suis accaparée par une jeune fille d’une dizaine d’années qui refuse que je la prenne en photo mais qui se colle à moi. Nous partageons un super moment toutes les deux. L’accueil de cette famille modeste nous touche énormément, ils sont pleins de générosité et les 5 heures passées en leur compagnie feront partie des moments forts de ce voyage riche en rencontres humaines. Nous les quittons après 19 heures quand les moustiques sont de sortie et m’attaquent. Stef n’arrivera pas à dormir ce soir-là, serait-ce dû à la boisson soi-disant non alcoolisée ?

Mindat 14-38
Coucher de soleil à Mindat

 

 

Mindat, Lundi 14 août 2017

 

 

 

Hébergement :

Se Nang Guest House, chez Monica, à l’entrée du village-bourg sur la route principale

tél. 09-442002645 ou 09-49205318 ou mail sehlayli@gmail.com

Excellente atmosphère, chambre à 30.000 kyatts (18.75 euros)

Petit déjeuner extraordinaire, salle de bains très propre à l’étage. Douches chaudes

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s