Inde 2018 : Nouveau voyage en Inde

aeroport1Il est 8 h 24 en ce vendredi 26 janvier 2017. Nous n’avons pas l’habitude de voyager à cette période de l’année mais innovons et vivons nos rêves d’un ailleurs dépaysant. C’est la 4ème fois que Stef part en Inde et 3ème pour moi. Pour le moment nous attendons l’avion pour Munich qui sera la première étape de notre périple et nous sommes plutôt bien installés dans le terminal flambant neuf de Lyon Saint Exupéry. Le vol entre Lyon et Munich se passe super bien, et vu  l’heure matinale du réveil, nous nous écroulons comme des masses par moments A Munich, nous devons patienter près de 2 heures, Stef est ravi car il trouve un smoking room bien stylé.

aeroport2geneL’angoisse monte pour moi car nous avons un billet en standby, c’est à dire que nous n’avons pas de place assise attribuée et j’ai peur que nous soyons séparés pour ce grand vol. Il faudra attendre que la machine nous attribue une place aléatoirement au moment de l’embarquement. Etant parmi les premiers à monter à bord, nous avons beaucoup de chance et sommes voisins de siège malgré le fait que l’avion soit complet.  C’est sympa de voir déjà des tenues indiennes bien colorées parmi la foule des quelques 400 passagers. Je dis à Stef que je me demande si je ne vais pas tomber amoureuse d’un sikh car je les trouve magnifiques avec leur turban enroulé autour du crâne. Il n’a pas l’air de vraiment apprécier mon humour et me rétorque que je peux aussi ne pas rentrer et rester en Inde !!!

Nous quittons l’Europe à midi 20 et atterrissons aux alentours de minuit heure locale, c’est à dire vers 19 h 30 chez nous. Le vol a duré le temps de voir deux films, de prendre un petit apéritif, un repas, un snack et de faire une petite sieste. J’ai choisi de regarder le dernier film de de Stephen Frears que j’adore appelé « Condident royal » avec l’excellente Judi Dench dans le rôle de la reine Victoria, impératrice des Indes. Le film démarre et se termine au Taj Mahal, ce qui me plonge  tout de suite dans l’ambiance indienne. J’ai beaucoup aimé cette histoire incroyable où la Reine devient amie d’un « Munshi », un serviteur et professeur d’ourdou auprès de la Reine au milieu de toutes les intrigues de la cour.  Puis, j’ai regardé un film de Cédric Klapisch appelé « Ce qui nous lie », une belle histoire familiale qui se passe dans la Beaujolais. Il y  est question de fratrie, de relations familiales, de fuite et j’avoue que je me suis laissée emporter par mes émotions. Génial, l’avion se pose trois minutes avant la fin du film. C’est le voyage le plus lointain qui passe pourtant le plus vite en avion.

A l’arrivée, Stef se prend d’amitié pour un français sourd et muet que nous aidons pour les formalités douanières qui se passent bien plus rapidement en ayant fait un e-visa avant le départ. Si ce n’est quand même que pour mes empreintes digitales, ça ne se passe pas vraiment comme ça devrait. D’abord, la main gauche puis la main droite puis les deux pouces, et rien ne fonctionne, on doit s’y reprendre à 5 ou 6 fois, ça énerve le douanier indien et moi ça me fait rire. Peut être qu’avec la harpe, la peau de mes doigts est différente de vous tous, qui sait ? On change un peu d’argent à l’aéroport au taux de 1 euro pour 73 roupies, on achète même une carte sim chez Airtel car Stef veut pouvoir téléphoner en Inde et avoir des données pour le partage de connexion. A la sortie n° 4, le chauffeur envoyé par la guest house est bien là avec un tableau avec notre nom. Pour 600 roupies (8 euros), il nous amène à l’Hindustan Backpackers hotel dans un parcours un peu rock’n roll car il zigzague entre les camions dans son auto qui marche au gaz. C’est parfois un peu chaud mais nous arrivons à bon port. Nous sommes ravis de trouver un hôtel correct, un bon accueil malgré l’heure tardive et une bonne douche chaude. Il est près de 2 h 30 du matin quand nous tombons enfin dans les bras de Morphée.

delhichambre2

 

Hébergement : Hindustan Backpackers

Adresse : 2503 Nawla Street, Pahargajnj, Pahar Ganj, New Delhi

Wifi gratuit dans les chambres, Salle commune, Petit déjeuner offert, Navette aéroport, lit king size confortable, Prix : 3398 roupies pour 2 nuit, 23 euros

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s