Kampot, ses poivriers et ses marais salants

Après un petit déjeuner tout simple pris à la guest house (café ou thé au jasmin, baguette, beurre, confiture), on décide de louer un scooter à la journée (prix $5) car le ciel est grand bleu. Stef vérifie tout, le scooter est rutilant de propreté, c’est un détail mais vous verrez ce soir ce ne … Lire la suite Kampot, ses poivriers et ses marais salants